Haut

Les dossiers stéphanois

La géolocalisation du patrimoine est un outil extrêmement intéressant pour "croiser" des informations diverses et variées sur des cartes interactives. De plus, il permet d’accéder à une richesse de ressources en ligne seulement depuis chez soi. Avec un tel outil, peu à peu notre espace s'anime, vit, parle, ... à travers une promenade vous partez à la découverte de l'histoire et du patrimoine stéphanois ... partout dans le monde.


Pour partir à cette découverte, nous vous proposons d'utiliser deux outils très performants : Google Earth et Google Maps. ll est également possible de visualiser ces mêmes informations avec l'outil développé par Microsoft : Maps.live (rebaptisé bing.map).

Cet outil permet ainsi de renseigner des lieux et des monuments historiques de Saint-Etienne Métropole, répertoriés dans le premier dossier qui est aussi le plus ancien. Chaque monument est présenté par une photographie ainsi qu’une brève description accompagnée de la date à laquelle il a été classé MH.


Il permet aussi de mettre en relation toutes sortes d’objets, comme la soixantaine d’œuvres, issue de la collection permanente du Musée du Vieux Saint-Etienne, et des les découvrir resitués dans les rues de la ville.

Une fois la ville survolée à travers une collection de musée ainsi que ses monuments historiques, vous pourrez partir vers des horizons plus vastes à la découverte des explorateurs et voyageurs foréziens de tous temps.

Puis, le portail vous fera voyager dans le temps et dans l’espace depuis le moyen-âge à nos jours.

Retour en images au XXème siècle avec la construction de l’autoroute reliant Saint-Etienne/Firminy en 1968 ainsi que les bâtiments et autres lieux dévastés par le bombardement de Saint-Etienne en mai 1944, accompagnés de témoignages. Partez ensuite sur les traces de l’écrivain Charles Exbrayat à la « Belle Epoque », suivez le circuit du centre-ville de Saint-Etienne au gré de ses propos et écrits.


C’est alors que vous tomberez sur les origines du chemin de fer, en explorant le tracé de la première ligne de chemin de fer d’Europe continentale en 1827. Par la suite, laissez-vous tenter par l’abondance de vues et cartes postales du quartier des Ursules d’autrefois ainsi que par les fusains de Pierre Chapelon retraçant les événements passés du vieux Saint-Etienne.


Pour finir, après une étape au XVIème siècle avec les plafonds de fougère à l’italienne, vous aurez la chance de revoir Saint-Etienne, protégé par des remparts et par le flot du furan avant sa couverture.

Pour retrouvez tous ces dossiers, consultez directement les ressources nécessaires dans la sous-rubrique Liste des dossiers.

 

Retrouvez tous les points de ces dossiers, sur le globe terrestre.

 

Retrouvez aussi d'autres éléments de l'histoire et du patrimoine stéphanois, ou d'ailleurs, sur notre page Liens.

 

 

 

Site auditionné par Google Analytics © HPSE - 31.10.2015